Qui sommes nous

Le lisible dans l’illisible est un site – à but non lucratif – dédié aux différentes manifestations de l’art contemporain éclairées par la lecture de Freud et de Lacan. La visée de l’équipe fondatrice est de poser un regard renouvelé sur l’acte de montrer, d’écrire au XXIe siècle.

Ici, la psychanalyse ne convoque pas l’artiste. Cependant elle y est impliquée car il y a dans le travail des artistes : un savoir – généralement insu d’eux-mêmes. Entre les mots articulés aux images et aux concepts, les modalités de traitement d’un réel sont singulières. Quelles sont-elles ? La logique à l’œuvre conduit à prendre en compte les effets qu’induisent sur le créateur, la décision d’écrire ou de montrer. A ce titre, une phrase de J. Lacan de 1965 nous sert de boussole : rappelant que si en sa matière l’artiste précède toujours le psychanalyste…. ceci ne l’invite pas néanmoins à faire le psychologue, là où l’artiste lui fraie la voie ».

N’étant pas connaisseurs mais profanes en matière d’art, la création artistique exerce cependant sur nous, un effet puissant. Attirés, fascinés et parfois choqués à la fois nous ne sommes pas toujours en mesure de différencier ce par quoi elle fait effet sur le spectateur. Alors comment l’appréhender ? C’est là où l’artiste peut être partie prenante d’une compréhension des phénomènes inconscients via les effets de l’œuvre. Il est à noter que ce site ne se livre pas à des commentaires de doctrine et n’a pas pour visée d’être un traité raisonné d’esthétique lacanienne. Loin de la psychanalyse appliquée, notre lecture ne relève ni de l’histoire de l’art, ni de l’esthétique littéraire, ni de la critique des concepts, ni de la sémiologie des images.

Autrement dit, Le lisible dans l’illisible  est une modalité de rencontre entre l’art au XXIe siècle et la psychanalyse, lieu d’une élaboration singulière où l’artiste nous révèle que nous appelons les choses avant de les nommer, là où résonne une autre dimension que le sens.

Produite depuis 2009 et hébergée par la radio web Radio a.com, la rubrique Le lisible dans l’illisible  s’est externalisée  en 2015,  en s’ouvrant plus largement à l’art contemporain et à ses diverses modalités par la création du site lelisibledanslillisible.com.

Françoise Stark Mornington

Le lisible dans l’illisible, juin 2016

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *